Mollusques : escargot et limace au jardin, comment lutter contre


Mollusques : c’est quoi ?

Les mollusques s’attaquent de préférence aux jeunes plants pendant la nuit ou bien lors d’épisodes de pluie. Bien sûr, vous les connaissez bien ces gastéropodes : limaces et escargots quelques fois très envahissants. Ils sont capables de faire des dégâts colossaux dans les jardins d’ornement, comme dans les jardins potagers.

Quels mollusques rencontrez-vous aux jardins ?

Les escargots que vous trouvez le plus souvent sont les helix aspersa, les petits gris, ou Helix hortensis les escargots colorés avec des lignes sombres. Du côtés des limaces, vous trouverez les limaces rouges Arion rufus, (grosse limace orange / marron), les limaces agrestes, les limaces cendrées – limax maximus, longues et maron-gris-clair avec des taches noires, et quelques autres encore…

Le saviez vous ?

Il existe plus de 100 000 espèces de limaces – limaces de mer ou terrestre. Les limaces terrestres sont une évolution des limaces de mer.

Comment limiter les dégâts des limaces et escargots ?

Autour des zones à protéger, massifs, bordures, etc… Faites des bordures de sciure non traitée ou de cendre de bois – d’où l’intérêt de conserver les cendres quand on possède une cheminée ou un foyer feu de bois. La sciure comme les cendres vont avoir pour intérêt d’entraver les limaces dans leurs déplacements. De fait, elles ne pourront pas atteindre les plantes qu’elles convoitent.

A savoir tout de même que chaque pluie ou épisode venteux mettra à mal ces protections qui seront de fait à reprendre juste après.

Comment éliminer les mollusques, limaces et escargots ?

• La première méthode est basique…. Elle consiste à ramasser tout simplement les gastéropodes, et à les éloigner du jardin.

Des traitements bios existent :

• Utilisez du sulfate de cuivre dilué à 1%. Attention aux doses. Mal dosé, ce mélange pourrait détruire ou abimer les cultures et les plantes. (1% c’est 100g pour 10 Litres d’eau)
> Faites les pulvérisations quand il fait nuit pour être certain de toucher le plus grnads nombre d’escargots et limaces.
> Pulvérisez le sol.
> Pour les légumes, dans la mesure du possible, n’arrosez pas les cultures mais le sol. Si vos plantations sont presque à période de récolte, patienter et récoltez. Dans le cas contraire, si les plants ont reçu la pulvérisation, pas de problème, attendez quelques jours avant la récolte et lavez bien les légumes.
> Pulvérisation à base d’absinthe, feuilles et fleurs. Idem, pulvérisez quad il fait nuit.

Pour ces traitement, il est sage de s’assurer qu’il ne pleuvra pas juste après. Car évidemment cela aurait pour effet de diluer et rendre peu afficace le traitement contre les limaces et les escargots.

Photo : Mad Max Edited sous licence CC-3.0 – Créative Commons

Comment lutter contre les mollusques ?

Traitement préventif

L’un des meilleurs moyens pour faire fuir les mollusques du jardin est un moyen…écologique ! Autour des cultures que vous souhaitez protéger, faites des remparts assez épais à l’aide de sciure ou cendre de bois.

L’avantage de la sciure ou cendre de bois est le fait que lorsque le mollusque passe dessus, il ne peut plus avancer correctement et finira par mourir.

L’inconvénient de cette méthode est qu’il faut recommencer après chaque pluie.

Il existe également un autre moyen naturel…la bière ! Pour cela prenez une boite de conserve vide et remplissez là à moitié de bière. Enterrez cette conserve à ras de terre dans le potager. Les mollusques très friands de bière seront attirés et viendront se noyer dans la bière ! Retrouvez cette astuce plus détaillée ici !

Les éliminer

Vous pouvez éliminer les mollusques du jardin en pulvérisant du sulfate de cuivre en neige ou cristaux.

Au niveau quantités, mettez 100g de sulfate de cuivre pour 10 litres d’eau. Pensez à bien mélanger le mélange. Nous vous conseillons de pulvériser ce mélange tard le soir quand les mollusques sont de sortie ! Une fois la solution pulvérisée sur les plantes, attendez quelques jours et surtout lavez bien vos plantes avant de les consommer.

Le meilleur moyen de supprimer les escargots sans les tuer est encore de les ramasser pour les manger ! Et si jamais vous n’aimez pas les escargots, pensez à les donner à votre famille ou amis qui les apprécient.

Les ennemis des mollusques

Bien que les mollusques soient de vrais parasites pour vos plantes, ils ont néanmoins un intérêt dans la chaine alimentaire. Les principaux prédateurs des mollusques sont :

  • Les carabes
  • Les crapauds
  • Les hérissons
  • Les oiseaux
  • Les orvets


Anti limace naturel

La limace est certainement un des ravageurs des jardins parmi les plus redoutés.

Ceux qui veulent les protéger devraient savoir que même si les limaces s'alimentent de cadavres de petits animaux et de déchets végétaux, elles transmettent également des agents infectieux aux plantes, par l’intermédiaire de leur bave ou de leurs déjections.

1 - Arrosage

Les limaces ont besoin d’humidité, donc limitez le plus possible l’arrosage de votre jardin.

2 - Bière

Coupez un fond de bouteille en plastique puis versez de la bière.

L'odeur de la bière attire les limace qui iront dans la bouteille et n'en sortiront plus.

- ou disposez des soucoupes remplies de bière.

3 - Branches

Protégez vos plantes en disposant autour des plantes des branches de conifères ou à épines.

4 - Cheveux

Semez des cheveux coupés sur le sol à protéger. Les limaces seront irritées par les cheveux, sécréteront jusqu'à déshydratation.

5 - Cendre de bois

Versez de la cendre de bois autour des plantes à protéger, les limaces ont horreur de circuler dessus ! À renouveler après une pluie.

6 - Coquilles d’œuf écrasés

Saupoudrez autour de vos salades ou plantes des coquilles d'oeuf écrasés.

7 - Eau ammoniaquée

Vaporisez une solution composée de ¾ eau+ ¼ autour des plantes en évitant les feuilles. Les limaces ne reviendront pas.

8 - Eau et d’ail

Vaporisez autour des plantes aux racines de l’eau mélangée à 2 gousses d’ail écrasées.

9 - Fécule de pomme de terre

Enfoncez au ras du sol un petit pot de verre que vous remplissez à mi-hauteur de fécule de pomme de terre et de sucre en poudre.

Les limaces y tomberont sans pouvoir remonter.

10 - Fil en cuivre

Entourez les pots de plantes de fil en cuivre, les limaces rebrousseront chemin.

11 - Lampe électrique

En sortant la nuit dans le jardin avec une lampe électrique puis pourrez récolter facilement les limaces.

12 - Marc de café

Versez autour des plantes du marc de café.

13 - Pamplemousse

Près d’une plante infestée, retournez un demi-pamplemousse, vidé de son contenu, escargots et limaces s’en serviront comme abris.

Vous pourrez ainsi les ramasser facilement et vous en débarrasser.

14 - Pièges

Coupez des bouteilles en plastique en deux, percez des petits trous puis déposez-les sur les pousses.

15 - Planches ou tuiles humides

Disposez planches ou tuiles préalablement humidifiées près de vos plantes.

Soulevez-les dans la journée et ramassez les limaces qui s’y sont réfugiées.

16 - Plantes

Cultivez autour de vos plantations du fenouil, du gingembre, du thym, de la ciboulette, la menthe et l'endive et surtout de la Consoude. Ce sont de bons répulsifs contre les limaces.

17 - Sable fin

Saupoudrez autour des plantes du sable fin. Le sable fera barrage aux limaces.

18 - Son et alcool à brûler

Humidifiez du son avec de l'alcool à brûler. Versez le dans un sac à plastique, puis par temps pluvieux saupoudrez-le son sur les lieux de passage des limaces.

19 - Sel contre les limaces

Une ligne de sel autour du jardin les fera fuir.

Versez du sel non pas sur la terre ou sur les plantes mais sur les dalles.

20 - Vers parasites

En jardinerie, on en trouve sous forme de poudre à humidifier et à répandre autour des plantes un ver parasite microscopique, le Phasmarhabditis hermaphrodita.

C'est un ennemi naturel des limaces.

21 - pièges à limace à la bière

Il s'agit d'un produit efficace et totalement sans produit toxique en pour combattre les invasions de limaces et escargots qui ravagent le jardin et le potager.


Astuces bio pour lutter contre les limaces

Avant toute chose, soulignons qu’il n’est pas question ici d’éradiquer ces gastéropodes, mais bien d’en contrôler la population et de les repousser.
Pour que cela reste le plus naturel possible, il est donc déconseillé d’utiliser des produits chimiques quels qu’ils soient. Même ceux qui sont autorisés en agriculture biologique sont responsables d’un certain nombre de dommages collatéraux, notamment vis-à-vis des organismes du sol.

Acclimater ses plantes avant leur mise en terre

Les végétaux issus des jardineries ou sortant de votre serre ont bénéficié de conditions particulières de température et d’hygrométrie. Celles-ci étant destinées à favoriser leur croissance, ces jeunes plants sont plus fragiles et plus tendres pour une limace.

Avant de les mettre dans vos parterres ou votre potager, il est donc essentiel de les acclimater. Pour cela, laissez-les en pot en les plaçant pendant quelques jours en extérieur à un endroit difficile d’accès pour un gastéropode.

Favoriser les auxiliaires

La nature étant bien faite, les limaces et les escargots ont également des prédateurs. La meilleure manière d’en limiter le nombre, c’est de donner un coup de pouce à la nature, par exemple en :

  • gardant un coin sauvage pour favoriser les insectes
  • installant un hôtel à insectes
  • mettant des nichoirs à hérisson ou des abris à crapaud.

Prévention anti-limace et anti-escargot

Coquilles d’œuf, cendre, sciure ou encore marc de café, les jardiniers ont chacun leurs astuces pour éviter que les loches ne s’en prennent à leurs plantations. Toutes sont probablement plus ou moins efficaces par temps ensoleillé car constituant une barrière « sèche ».

En revanche, une pluie ou même une simple rosée d’été suffisent à rendre ces astuces totalement inutiles. Pire, le marc de café répandu en grande quantité sur un sol peut en modifier la structure.

Eloigner les gastéropodes de ses fleurs et plantes

La limace a un péché mignon, la bière. En installant une coupelle loin de vos plantes les plus fragiles, vous les éloignerez. Vous pouvez également semer des crucifères (moutarde, radis, etc) dans un coin, elles raffolent des jeunes pousses.

Réaliser un abri à limace

Une tuile voire une planche à même le sol constituent un formidable abri pour les limaces. Tous les jours, retournez cet abri, collectez ces indésirables et relâchez-les beaucoup plus loin. Vous pouvez même les offrir à vos poules !


Éliminez les limaces et escargots

9- Posez des pièges à bière dans des endroits stratégiques, préférez la bière sans alcool ou un attractif écologique plus durable.
10- Employez une lutte biologique en pulvérisant une solution à base de nématodes parasites des limaces : diluez les nématodes dans 16L d'eau, pour obtenir 1 litre de solution pour 1m². Gardez le sol humide durant le mois qui suit l'application.
11- Disposez des pièges anti-limaces
12- Les poules raffolent des limaces, laissez-les chasser dans le jardin !


Video: Comment lutter contre les limaces au potager


Article Précédent

Pomme à sucre - un fruit exotique aux propriétés médicinales

Article Suivant

Comment récolter la coriandre